French (Fr)English (United Kingdom)

The SIPE

International scientific society, our purpose is to maintain the dynamism of Art Therapy.

The aims of the Society are to establish and maintain links between the various specialists interested in the field of psychiatry and art-therapy, psychoanalysis, psychology and sociology.

La SIPE : Articles

Retrouvez ci-dessous tous nos articles, contribution de nos adhérents.

En hommage à Muriel Laharie

There are no translations available.

A tous les membres et sympathisants de la SIPE-AT

MurielLaharieGrâce à la diligence de Jean-Luc Sudres, Secrétaire Général de la SIPE, le Bureau, le Conseil, les membres actifs et les sympathisants de notre Société ont été tenus informés du décès de Muriel Laharie, trésorière depuis le Congrès de Kyoto en 1994.

Celles et ceux qui ont connu, et été en relation avec Muriel Laharie, ont pu apprécier son courage face à la maladie qui l'avait handicapée toute jeune, sa disponibilité toujours en éveil, et sa capacité de travail hors du courrier qui lui permettait d'intervenir bénévolement au profit d'un fonctionnement plus efficace et plus harmonieux de la Société. Elle avait noué des liens professionnels puis amicaux avec un très grand nombre de membres de la SIPE et ainsi contribué à la vie et au climat toujours amical de cette société internationale.

Son activité universitaire l'avait amenée à l'étude de la Folie au Moyen Age, et c'est grâce à son initiative que l'étude de l'œuvre d'Opicinus de Canisius a été relancée. Sans ses recherches minutieuses et sans son travail paléographique, la traduction des écrits de ce prêtre médiéval n'aurait pas été menée à son terme et ses dessins seraient demeurés hermétiques. Elle a apporté son concours comme éditrice et lectrice  ou auteure de plusieurs ouvrages de la SIPE dont le dernier « D’hier à aujourd’hui : Jubilé de la SIPE (1959 -2009)

Grâce à sa rigueur et à sa vigilance, les finances de la SIPE se sont constamment améliorées dans la perspective de disposer des moyens matériels nécessaires pour la réalisation de ses projets.

Muriel Laharie nous laisse aujourd'hui démunis, avec le chagrin et le regret. Elle nous laisse également une image exemplaire, celle d'une existence vouée à l'étude, à l'enseignement ainsi qu'à des engagements sans faille parmi lesquels l'action, le dynamisme et le rayonnement de la SIPE-AT. Au-delà de ses enfants et de sa famille, vis-à-vis desquels nous exprimons  toute notre sympathie et notre reconnaissance, tous les membres et sympathisants de la SIPE perdent « une grande dame ».

Docteur Guy ROUX
Président d'Honneur de la SIPE-AT

Professeur Laurent SCHMITT
Président  de la SIPE-AT

 

LA VOIX SUR LE DIVAN Musique sacrée, opéra, techno, VIVES Jean-Michel

There are no translations available.

 

vives La voix sur le divan « Salut l’artiste ! » enfin puis-je retourner à Jean-Michel Vives avec le même humour que lorsqu’il y a près de trente années, s’adressant au professeur qui s’appliquait à conjuguer psychologie clinique et arts, il me disait « maître ». Entendez là un règlement de conte d’amitié mais aussi de jubilation pour son livre et son objet de jouissance épistémique, clinique et esthétique : la Voix. Non pas « la voix de son maître » mais cette voix brillante et profonde, captivante et pathétique, éclatante (criante) ou sourde des poètes- prophètes de la subjectivation- que l’écoute du psychanalyste, la parole du professeur et le souffle des hommes de l’art font transparaître par leurs propres interprétations, constructions dédiées.


Salut d’artiste, de l’auteur à son lectorat, au cortège de ceux qui l’ont inspiré et encouragé, à la collégialité scientifique quand elle ne confond pas disputatio et arraisonnement,à la communauté des étudiants devant lesquels les concepts ont été forgés et affinés. Tous, compagnons d’hier et lecteurs à venir qui découvriront dans le présent ouvrage certaines des clefs, des circuits, des voies de la clinique avec et sans divan, de l’esthétique musicale avec et sans diva; entendons dans ses formes consacrées ou sacrificielles, incantatoires ou techno.


Voix des castrats et des sirènes, d’église et de studio, pour mélomanes et raveurs, pacifiées ou déchaînées, invocatoires ou provocantes aux confins de « cette extimité qui est la Chose » (Lacan) au plus près de ce féminin non réductible à la mascarade féminine ni à la parade masculine. Que le lecteur se rassure, il n’est pas invité à se laisser ravir par un jargon pour initié au référentiel lacanien ici privilégié, mais au contraire à se laisser guider par le professeur de psychopathologie clinique qui est aussi homme de théâtre et d’opéra (ayant l’expérience personnelle du chant et de la mise en scène), et on l’aura compris de grande culture et de belle écriture.

Jean-Pierre Martineau

puce VIVES Jean-Michel, LA VOIX SUR LE DIVAN Musique sacrée, opéra, techno, 2012 Ed. Aubier Psychanalyse , Paris

   

Manuel d'Art thérapie, Boyer-Labrouche Annie

There are no translations available.

boyer labrouche manuel d'art therapieSaluons la troisième édition de l’ouvrage du Dr.Boyer-Labrouche, psychiatre pratiquant l’art-thérapie mais aussi peintre, vingt ans après sa première livraison.

Si un éditeur majeur réédite sa confiance à un auteur ce n’est pas seulement que le lectorat visé se renouvelle voire s’agrandit vue l’audience des thérapies à médiation artistique, c’est aussi que son ouvrage n’a pas pris de rides. Grâce à sa présentation concise, claire, raisonnée, pacifiée des fondamentaux du champ foisonnant de ce type de (psycho) thérapie des souffrances subjectives. Champ ouvert à des référentiels théoriques et pratiques multiples et non antagonisme des camps dogmatiques ou corporatistes.Trop clinicienne sans doute pour ne pas s’égarer dans les polémiques académiques  et politiques sur les traitements (médico-sociaux) de la santé mentale et sur les menaces de réductionnisme scientiste de la liberté psychique.

Mais l’auteur ne méconnaît ni les apories,ni les paradoxes, ni les limites de son art. Plutôt que de jouer les Cassandre ou la gardienne du temple, elle sert de guide historique, scientifique et culturel aux professionnels du soin psychologique, médecins ou laïques,initiés et profanes qui  veulent conjuguer le désir de soigner et le souci de l’expression,de la liberté, de la créativité et du partage via les arts.

Si l’ouvrage mérite d’être signalé par notre société, c’est qu’il sait aussi bien présenter le référentiel psychanalytique qui le fonde que ses adaptations (cadre, procédés, médiations plastiques, musicales, danse, conte, photographie, cinéma) aux différentes pathologies ou handicaps -études de cas à l’appui, mais encore l’apport des autres pays en matière d’organisation et de formation des art-thérapeutes.

Ni essai, ni traité, ni cours, ni somme, ni abrégé, la juste mesure de ce livre est celle du manuel.
Non pas un vade mecum, mais un vade nostrum, ouvrage de main de femme, point de main mise, ni de main basse, ouvrage de main tendue, un appel de main pour avancer et encourager la démarche du néophyte dans un champ innovant et donc parfois controversé en raison de la tension, de l’écart, du trait qui sépare/unit art et thérapie et leurs finalités. Ouvrage de belle main-d’œuvre (facture et allure), de mantien, d’habileté  manuelle, donc humaine; ouvrage qui respire l’esprit de l’atelier où l’artisan clinicien rencontre des artistes patients et impatients.

JP Martineau

BOYER-LABROUCHE Annie , MANUEL D’ART-THERAPIE, 2012 Ed.Dunod, Paris

   

Autofiction? La règle du je

There are no translations available.

 

chloé delaiumeJ’ai rencontré Chloé Delaume grâce au théâtre.

Ses écrits avaient été travaillés par trois comédiennes pour en faire une pièce.

Epoustouflant ! D'abord pour le texte, mais aussi pour la mise en scène (un drap de couleur gris argenté reliait les actrices entre elles. Ces trois femmes représentaient alors les différentes pensées, secouantes, changeantes, de la même matière grise ) .

Je ne m’étendrais pas sur la pièce de théâtre car c’est bien de l’auteur et d’un de ses livres que je souhaite vous parler ici.

Chloé Delaume, La règle du je, collection TRAVAUX PRATIQUES, puf.

 

Entre essai littéraire sur l'autofiction et phénoménologie. Une rencontre.

«  Je a-t-il le pouvoir de la réinventer à défaut de la faire taire? Son histoire, je veux dire. […] Mon histoire personnelle est peuplée de fantômes […] Pratiquer le roman, le roman à Il-Elle ou à Je-c’est-pas-moi c’est se promettre polluée par le trauma initial. Quelles fictions inventer sans toujours en filigrane retracer les contours des spectres familiaux, reproduire leurs chuintements, la voix des personnages hantée par leurs cris rauques.

[…] Il ne pouvait y avoir la femme et l’écrivaine, deux entités distinctes. Ce n’était pas ça, le pacte. Le pacte auto fictif tel qu’il fut parafé. Au lu et approuvé précédait un article stipulant uniquement personnage de fiction qui s’écrira lui-même. Je suis libre à présent. J’ai fait le deuil d’un Je qui ne savait être qu’Elle.

Rimbaud: Je est un autre. J’ai suicidé mon Je afin d’y arriver. Je suis devenue une autre. Je peux donc être un autre.  “Concrètement” , pour de vrai. Les formules poétiques n’ont pas pour vocation d’être seulement disséquées dans les dissertations. Parfois en elles, palpite le secret de la survie. »

Read more...

   

Le conte : valeur éducative

There are no translations available.

Par Janine Berret.

S’il paraît simple, au premier abord, de parler de conte, on s’aperçoit vite que cela est 
beaucoup plus complexe qu’on ne pouvait le penser. Tout d’abord, les contes sont 
extrêmement nombreux :ils sont de tous les pays et de toutes les civilisations. Il faut 
donc nécessairement faire un choix. D’autre part, précisons que nous nous intéressons 
aux contes seulement d’un point de vue psychopédagogique :le conte peut-il apporter 
quelque chose à l’enfant ? l’aider dans son développement ? ou au contraire lui nuire ? 
stimuler ou non sa réflexion ? Eveiller sa créativité ou la bloquer ? 
Avant tout, qu’est-ce qu’un conte ? A notre avis, le conte est un récit imaginaire qui se 
passe dans un monde imaginaire, dans le monde du merveilleux. Ce monde est en 
dehors de notre logique, plus exactement c’est un monde paralogique.

Read more...

   

Page 1 of 2

<< Start < Prev 1 2 Next > End >>
joomla template
S.I.P.E.

Hôpital La Grave-Casselardit
Service Universitaire de Psychiatrie et de Psychologie Médicale
170 avenue de Casselardit, TSA 40031
31059 Toulouse Cedex 9

SIPE Copyright 2011

Design: Creageek