French (Fr)English (United Kingdom)

La SIPE

Société savante internationale, notre objectif est d'assurer le rayonnement de l'art thérapie.

Elle entend favoriser son essor en rassemblant scientifiques et professionnels de la psychiatrie, de la psychanalyse, de la psychologie et de la sociologie.

Le compte Rendu du XXème congrès SIPE-AT "Amours, désamours..."


congres
XXème congrès SIPE-AT,
13 -15 septembre 2012

"Amours, désamours..."

Le compte Rendu...


colloque-sipe

« Depuis le Congrès International qu'elle avait tenu à Biarritz en 1997 sur le thème de l'Humour, la SIPE-AT, grâce au relais généreux de certains de ses membres actifs les plus dévoués, a connu plusieurs rencontres internationales de haute tenue, tant à Liège et à Athènes qu'à Belfast et à Lisbonne. Mais en septembre dernier, la SIPE-AT est revenue sur ses terres méridionales pour l'ouverture de son XX° Congrès, grâce au choix de Toulouse où se situe son siège social, mais aussi où résident et travaillent la plupart des membres de son Bureau.

Événement entre tous fondateur qui mérite d'être distingué en premier, la revue "Confinia Psychopathologica" a officiellement été présente aux membres du Congrès par le Dr Zoltan Vass, cheville ouvrière de la conception et de la réalisation de cette revue de la SIP-AT, reflet de la vitalité qui anime l'équipe de Budapest à la suite d'István Hárdi.

Le thème choisi, "Amours, Désamours", a grandement contribué au large succès de cette rencontre toulousaine, soit que les participants, accourus des quatre coins du monde (ah ! les Coréennes, jeunes filles-fleurs ou papillons de nos soirées...) aient été mus par le désir de communiquer leur propre expérience, soit qu'ils aient souhaité recueillir celle des Toulousains, autrefois (il y a fort longtemps) maîtres-ès-amour courtois, à propos de cette oscillation tragique à l'origine de tellement d'œuvres d'art, de poèmes et de chansons, de tellement de développements psychologiques et de tellement de drames, d'élans irraisonnés et de torves rancœurs, de fols espoirs et de cruelles désillusions.

Tout a débuté le 13 septembre en fin d'après-midi, au Musée de la Médecine, dans les murs de l'Hôtel Dieu Saint-Jacques, dans ces mêmes locaux où, voici plus de dix ans, à l'initiative de la MGEN-Toulouse, la SIPE-AT et la SFPE-AT avaient conjointement présenté "Les Chants de la Création".

Les membres du Congrès se sont retrouvés au cœur d'une exposition d'œuvres réalisées en ambiance arthérapeutique dans des structures locales ou régionales. Ils ont été accueillis par les paroles de bienvenue du Pr Laurent Schmitt président, qui a remis les Prix Robert Volmat et Gaston Ferdière au Dr Magdalena Tyszkiewicz, fidèle pionnière et vice-présidente polonaise, ainsi qu'au Pr Manfred P. Heuser, éminent neurologue munichois et Vice-président allemand qui a longtemps présidé avec courtoisie, humour et brio aux destinées de la Société germanophone.

La réception au Capitole par un membre de la municipalité soucieuse de se hisser à l'unisson jusqu'à nous accueillir dans une salle réservée à la célébration des mariages, fut ensuite l'occasion d'entendre de nouveaux discours de Mrs Schmitt et Martineau.

Les premiers symposia du Congrès se tinrent à la Faculté de Médecine de Rangueil dès le vendredi matin 14 septembre, pour se succéder jusqu'au samedi 15 à midi. Plus de cinquante exposés ont été ainsi présentés, dont ceux de jeunes et nouveaux contributeurs que chacun a été ravi d'accueillir et d'entendre.

Le vendredi soir, le beau temps aidant, les congressistes se retrouvèrent pour une croisière fluviale qui leur permit de découvrir nuitamment des aspects insolites de la cité.

Des congrès internationaux comme celui de Toulouse, nous en redemandons tous, car, grâce à ses organisateurs bénévoles qui ont su se mobiliser efficacement, grâce à ses membres actifs et à ses sympathisants qui ont répondu présent, grâce enfin au Bureau remanié et à la politique de communication et d'action que celui-ci compte poursuivre et amplifier, la SIPE-AT envisage sereinement l'avenir, se penche déjà sur l'organisation de nouvelles rencontres et se prépare à étudier toute participation à des manifestations communes avec d'autres associations, françaises ou étrangères. »

Dr Guy Roux, Président d’Honneur de la SIPE-AT

PS du Bureau : Le Dr Roux « oublie » de dire qu’il a reçu le Prix Spécial de la SIPE-AT le 13 septembre !!!


L’assemblée générale

Elle s’est tenue le 14 septembre à 18h à la Faculté de médecine de Rangueil. Le rapport moral du Pr Schmitt (président) ainsi que le rapport financier du Dr Laharie (trésorière) ont été adoptés à l’unanimité. Diverses questions ont été ensuite abordées : lieu et date du prochain Congrès, site Internet, liens avec diverses institutions, activités du Bureau… Enfin ont eu lieu les élections qui ont permis de renouveler le Bureau (voir ci-dessous)

Le Congrès en images…

Des photographies et un film ont été réalisés grâce au concours de Dominique de Miscault, Jimi Vialaret, Flora Entajan, Patrice Guitar , Jean-Luc Sudres, Karine Guivarc'h et le CSAPA – Maurice Dide (Hôpital La Grave – Toulouse).

Pour les consulter cliquez ici ou voir ci-dessous

LE NOUVEAU BUREAU

 

« La S.I.P.E. – A.T. s’est dotée d’un nouveau bureau. Comme pour tout nouveau groupe, il convient de faire quelques présentations. Notre président d’honneur, le Docteur Guy Roux s’est acharné à faire de la S.I.P.E. – A.T. une société internationale et dynamique. Il est un des pionniers de la psychopathologie de l’expression, il s’est efforcé de tisser des liens permanents entre la S.I.P.E. – A.T. et toutes les sociétés nationales des différents pays.

Nos vice-présidents représentent activement une composante nationale de la S.I.P.E. – A.T. Plusieurs ont organisé des congrès en lien direct avec la S.I.P.E – A.T. Tous développent avec enthousiasme l’art-thérapie et la psychopathologie de l’expression dans leurs pays respectifs.

Notre nouveau secrétaire général est le Professeur Jean-Luc Sudres. Ses recherches, ses travaux scientifiques et ses ouvrages sont bien connus. Il met au service de la S.I.P.E. - A.T. son talent d’enseignant, la qualité de ses recherches, ses liens avec plusieurs universités et de nombreux étudiants.

Secrétaire aux relations extérieures, le Docteur Zoltan Vass, Professeur de Psychologie à l’Université Karoli Gaspar, de Budapest. Outre les très nombreux livres (plus de 16) qu’il a écrits, le Professeur Vass est le rédacteur en chef de Confinia Psychopathologica et à ce titre fait un lien permanent entre la S.I.P.E. – A.T. et une revue scientifique consacrée à l’art-thérapie.

Notre trésorière, Madame Muriel Laharie, veille à ce que la S.I.P.E. – A.T. ne soit jamais en déficit. Grâce à elle, la revue Confinia peut parvenir en version électronique à nos adhérents. Me Laharie assure avec toutes ses qualités la gestion de nos ressources.

Le Docteur Nathalie Bounhoure exerce la responsabilité de l’Hôpital de jour de la M.G.E.N., les hôpitaux de jour gardent l’acquis de la psychothérapie institutionnelle et notamment, les ateliers d’art-thérapie. Ces derniers sont inclus dans le programme de soins.

Plusieurs chargés de mission sont de jeunes et brillants professionnels en formation : Etienne Bally, Marie Charras, Sophie Prébois ; ils ont pour rôle de sensibiliser les jeunes confrères à la psychopathologie de l’expression et à l’art-thérapie.

Enfin, Mi-Yung Martin, notre webmaster, nous apporte l’aide indispensable pour fournir les nouvelles et assurer le lien par la voie électronique de la Newsletter pour notre société. »

Prof. Laurent Schmitt, Président de la SIPE-AT
joomla template
S.I.P.E.

Hôpital La Grave-Casselardit
Service Universitaire de Psychiatrie et de Psychologie Médicale
170 avenue de Casselardit, TSA 40031
31059 Toulouse Cedex 9

SIPE Copyright 2011

Design: Creageek