French (Fr)English (United Kingdom)

La SIPE

Société savante internationale, notre objectif est d'assurer le rayonnement de l'art thérapie.

Elle entend favoriser son essor en rassemblant scientifiques et professionnels de la psychiatrie, de la psychanalyse, de la psychologie et de la sociologie.

Newsletter Mai 2012

Editorial

logo SIPE

Chers amis et sympathisants de la SIPE,


Toulouse est souvent représentée comme la ville des troubadours, du rugby, de l’aéronautique. Elle aura l’honneur d’organiser le 20e Congrès International de la S.I.P.E.-A.T., les 13, 14 et 15 septembre 2012, à la Faculté de Médecine de Toulouse-Rangueil.

Les troubadours ont donné naissance à la thématique de ce Congrès : «Amours et Désamours ». L’amour s’adresse à une autre personne, à une activité, à la création. Il peut faire l’objet de regrets.

Le rugby est par essence un sport d’équipe, de stratégie, de valeurs. Les art-thérapeutes travaillent souvent en équipe; ils sont confrontés ou collaborent avec d’autres professionnels de santé. Une des valeurs de l’art-thérapie consiste à exprimer une autre mélodie dans la prise en charge d’une personne, celle de l’imaginaire, de la créativité et de l’accompagnement.

Enfin, l’aéronautique exprime la technologie et le dynamisme. Les journées de Toulouse seront orientées vers les formes nouvelles de la psychopathologie de l’expression, les enjeux de qualité scientifique et l’amélioration du soin apporté au patient.

Pour ces raisons, nous vous invitons nombreux à participer à ce Congrès. Ce Congrès International réunira des professionnels de plusieurs pays. Venez décrire votre travail, vos recherches et comment vous participez à l’avancée de ce domaine.

Professeur Laurent SCHMITT
Président de la S.I.P.E

 

Manifestations

Congrès - Journées d'étude - Conférences  

ACTUALITES


puce Stage "Sculpter l'émotion", Ecoute du Mouvement, la Voix du Corps, près d'Avignon, 2 et 3 février 2013

« Comprendre ce qu'est l’émotion, comment elle nous construit, comment elle agit sur nous, en faire une alliée, la laisser nous déformer, agir sur le corps, réaliser combien à son tour le corps agit sur elle et laisser vivre l’alternance, le changement. Et profiter, se sentir Vivant »… Jean Luc SAUGE
OUTILS : Méditation pleine conscience, relaxation, travail au bâton, danse spontanée et danse environnement.

Télécharger le dépliant: cliquez-ici

Contact: Valérie GALENO-DELOGU  Tél : 04 90 74 01 69    Port : 06 50 70 97 62
Email: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Site : www.danse-therapie.com

 

puce Weimar, Société allemande de psychopathologie de l'expression et d'art-thérapie, Congrès "Le désir dans le travail en commun"

Le Professeur HEUSER au titre de la société allemande de psychopathologie de l'expression et d'art-thérapie, nous informe d'un important Congrès à Weimar intitulé « Le désir dans le travail en commun ». Pour tout renseignement, contacter le Pr HEUSER : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

puce Sacy-le-Grand, Colloque National 2012 avec exposition au Relais de l'aulne, "Jean-Jacques ROUSSEAU, l'Art et la Nature", 13 et 14 Juin 2012

Colloque National 2012 avec exposition au Relais de l'aulne: 927 route de Labruyère 60700 Sacy-le-Grand. "Jean-Jacques ROUSSEAU, l'Art et la Nature" ARTS ET THERAPIE

Organisateur:Jean-Philippe Catonné
Contact: Corinne Gallino 30 44 77 65 87 Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

COMPTE RENDU

 

puce Naples, Italie, CISAT di Psicologia, Psicoterapia e Letteratura, juin 2012. 

Psicoterapia e psichiatria: modelli d’avanguardia a confronto.

Venerdì 22 giugno, ore 16-19 : saluti e I sessione (sessione plenaria inaugurale)
Concerto di chitarra classica Il rosso e il nero del maestro Angelo Barricelli: musiche di J. Dowland, S.L. Weiss, M. Giuliani, N. Paganini, D. Scaminante, A. Barrios
Roberto Pasanisi (Accademia di Belle Arti “Fidia”; CISAT, Centro Italiano Studi Arte-Terapia), Alle origini della psicoterapia moderna: un’analisi multidisciplinare
Piero De Giacomo (Università di Bari), Una mente parallela utile nella scienza, nell'arte e nel giornalismo: un programma di computer basato sul Modello Pragmatico Elementare
Fausto Russo (Università di Roma “Tor Vergata”; Centro di Salute Mentale, ASL, Frosinone), Il curarsi
Presiede,
Roberto Pasanisi

Toutes les informations: cliquez ici

 

puce Paris, Atelier LES PINCEAUX(Centre de formation à l'art-thérapie)
Journée annuelle, Les 30 ans de l'Atepp-Cefat, 31 mars 2012.

9 conférences débats avec chantiers /ateliers et programme musical et expositions sur le thème:"LA REPRISE DE L'OEUVRE. Prendre le passé pour l'avenir".
"Qu'est-ce qui se dérobe, défile, vacille, flotte pour que nous ayons besoin de retrouver, repriser, reprendre, rejoindre? Paradoxalité de la reprise, appel à re-figuration, reprise de la maille qui saute, scansion du temps lorsque le hors temps s'impose sans ponctuation, relier un peu plus le visible à l'invisible, le tangible à l'inexplicable. "Inventaire de fils d'atelier là où "l'attention va et vient parfois soucieuse et vagabonde pour donner au passé un avenir sensible", on ne saurait mieux dire que les maîtres d'oeuvre de cette journée.

www.lespinceaux.org

 

puce Paris, L'Etablissement Public de Santé Maison Blanche organise un séminaire sur le thème Corps, langages, pensée chez l’enfant et l’adolescent dont une journée « Parler de son corps avec un enfant et un adolescent », 10 Mai 2012.

Informations pratiques et inscriptions: Séminaire Année 2012 de l’Etablissement Public de Santé Maison Blanche 6-10, rue Pierre Bayle - 75020 PARIS
Tél : 01 42 02 20 77
Fax : 01 42 02 41 53
Email : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

puce Abbaye de l'épau, LE MANS, Société Française de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-Thérapie, "LES PRATIQUES DE l'ART-THERAPIE", 27 et 28 Avril 2012

Dans le cadre des journées de printemps de la SFPE-AT, en partenariat avec le CHS de la Sarthe et la Fédération Française des Art-thérapeutes(FFAT)le Dr.Y.Mourtada a su rassembler 140 auditeurs et contributeurs à 12 conférences débats très animées sur les centres de formation, l'organisation de la profession, les mises en oeuvre de médiations et de dispositifs art-thérapeutiques ainsi que sur l'évaluation de leurs résultats. Un exemple de franche confrontation des référentiels théoriques, des étayages institutionnels et des aspirations de différentes
générations de praticiens qui s'efforcent de conjuguer le service des personnes en traitement, le service de la connaissance et le service des arts avec exigence et turbulence comme il sied aux troubadours quand ils ne se comportent pas comme des enfants de choeur et qu'on ne sacrifie pas l'esprit de "l'ATlié" à aucun "ATisme".
JP M

Toutes les informations sur leur site web : www.sfpe-art-therapie.fr .

 

 
puce Lisbonne, Ateliers d'Arts plastiques Artistas Modernos Próximos da Infância E DÁDÁ–ZEN, Société portugaise d'Art thérapie, du 27 mars au 29 mai 2012
exposEncadré par Eurico Gonçalves, Artiste plasticien, Professeur et critique d'art.
DESTINADO A:
Educadores, professores, monitores, animadores pedagógicos e estudantes, psicólogos, sociólogos, psicopedagogos, médicos e todos com interesse pela Educação Artística.
PROGRAMA
1. Cadavre-exquis
2. Desenho e pintura colectiva.
3. Colagem / Montagem.
4. Automatismo psíquico surrealista.
5. Frottage e Decalcomania.

Plus d'informations : tel. 210998922, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

puce Toulouse, cinéma ABC, Que nous apprend l'art thérapie? Projection de films d'exposition, rencontre débat avec François Granier CHU Toulouse, Société Française de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-Thérapie, jeudi 21 juin 2012

Présentation des films d’art-thérapie, dans les conditions optimales qu’offre l’ABC, pour animer ensuite un débat sur les intérêts de l’A.T.  C’est donc pour certains la possibilité de voir les formes des œuvres en situation réelle d’exposition, et pour d’autres la possibilité d’interroger ce type d’expression. Regards croisés de l’esthétique et de la clinique. C’est pour tous l’occasion de demander ce que l’on peut attendre comme développement de cet espace muséal d’un soir.

Soirée-débat jeudi 21 juin à partir de 20h00 au Cinéma ABC.
Toutes les informations: QUE NOUS APPREND L’ART-THERAPIE ? Projection de films d’exposition. Rencontre-Débat avec François Granier CHU Toulouse

 

puce Puylaurens, Atelier Art Nature, Stages et ateliers de l'été : peinture et modelage, Juin-Juillet 2012.

Un moment privilégié pour prendre le temps de peindre ou modeler l'argile,
Découvrir sa capacité à créer,
S'initier aux langages plastiques,
Rencontrer sa sensibilité artistique,
Échanger sur les expériences liées au processus de la création.

CONTACT & INSCRIPTION: Sylvie Hébrard 06 26 02 58 06 - Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
http://www.atelier-artnature.com


 
congres
XXème congrès SIPE-AT,
13 -15 septembre 2012

"Amours, désamours..."


colloque-sipeAprès Lisbonne, Athènes, Liège, Kyoto…Toulouse capitale de l'Occitanie, carrefour des cultures transportées entre deux mers et sur les routes du nord et du sud de l'Europe, s'honore d'organiser le 20ème Congrès International de la SIPE-AT (Société Internationale de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-Thérapie) les 13, 14 et 15 septembre 2012 sur le site de la faculté de Médecine Toulouse Rangueil (Université de Toulouse 3).

Tous les trois ans, nous réunissons des cliniciens, des chercheurs, des formateurs, spécialistes, amateurs éclairés ou profanes du monde des arts, de la médecine, de la psychopathologie clinique et des art-thérapies autour d'une thématique transversale.

Dans la présente déclaration : «Amours, désamours…», vous pouvez entendre :

- l'effet du lointain écho de l'Amour Courtois qui en Toulouse aux XII et XIII siècles rayonna. Entendez donc la Joie d'aimer mais aussi ses malheurs, car les arts, la vie d'artiste comme la clinique des souffrances de l'âme nous enseignent le pluriel des amours et désamours, leurs variations ingouvernables et leurs suspens ;
- la dynamique des pulsions, des identifications, des projections et du travail de symbolisation pour dire sa vérité par la création douloureuse ou joyeuse ;
- l'enjeu du choix d'appartenance d'écoles ou de courants de pensée qui inventent et transmettent les art-thérapies ;
Bien d'autres échos pourront aussi vous conduire soit à proposer une communication, soit à venir partager l'expérience de ceux qui témoignent, par leur expression mise en forme, d'une traversée toujours possible des amours/désamours.

puce Le Tourne, Faut-il vous faire un dessin ? 5,6,7 Octobre 2012

Quai Branleur 2ème édition Spécial dessins
Le 5, 6, 7 Octobre 2012, entre Le Tourne et Langoiran, un parcours sur les rives de l’Estey et de la Garonne
Ouvert de vendredi à dimanche de 11h à 20h
Début du parcours : 14 rue de Verdun 33550 Le Tourne 05 56 20 12 75

puce Paris, Colloque BB/ADOS "Du bébé à l'adolescent. SEXE, SEXUEL, SEXUALITE. Le lien passionnel", 12-13 Octobre 2012.

Maison de la Mutualité 24 rue Saint-victor 75005 Paris.
Organisé par Alain Braconnier (ISAPP-Francophone),Bernard Golse(WAIMH-Francophone, Manuelle Missonnier (Carnet Psy).
Renseignements et inscriptions:Estelle Georges-Chassot (01 46 04 74 35) et
site: www.carnetpsy.com

 

puce New York City, Expressive Therapies Summit, November 8-11, 2012

The third annual Expressive Therapies Summit will be held in New York City, November 8-11, 2012. This exciting continuing education opportunity offers creative arts therapists and educators, arts professionals, and interested healthcare colleagues the chance to come together to learn, collaborate, and network.

Attendance at this event has already grown to over 600 people from 7 countries in only two years. In 2011, a distinguished faculty of over 100 clinicians, educators, researchers, and others presented papers, panels, workshops, and full-day classes on art, music, drama, dance/movement, and poetry therapies as well as psychodrama, sandtray and play therapy for populations of all ages and abilities.

We welcome papers, panels, workshops, and classes featuring any creative arts discipline. Of particular interest are sessions that are experiential and/or multimodal. This year, session formats range from 1.5 to 12 hours (two days). The 2012 Summit program will be selected from proposals submitted through our updated Submission site. The submission deadline has been extended until midnight Friday, April 20.

Proposal submission is open to all interested professionals, and is not limited by theme or creative arts discipline. In fact, if you are a content expert on a particular mental health topic of interest to creative arts/expressive therapists, we welcome your proposal.

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
www.expressivemedia.org
www.expressivetherapiessummit.com

 

puce Paris, Société Française de Psychopathologie de l'Expression et d'Art-Thérapie, Journées d'Automne Année 2012, "Ravissement", 24 et 25 novembre 2012

Lieu: Institut Protestant de Théologie (83 Bld Arago 75014 Paris)
Propositions de communication à adresser avant le 30/06/2012 au Dr.Ghislaine Reillanne, 83 av.d'Italie 75013 Paris.
email: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Télécharger le dépliant : cliquez ici
Télécharger le bon d'inscription : cliquez ici
Plus d'informations : www.sfpe-art-therapie.fR

 

Ouvrages - Articles - Revues


L
ivres

 

boyer labrouche manuel d'art therapie puce BOYER-LABROUCHE Annie , MANUEL D’ART-THERAPIE, 2012 Ed.Dunod, Paris

Saluons la troisième édition de l’ouvrage du Dr.Boyer-Labrouche, psychiatre pratiquant l’art-thérapie mais aussi peintre, vingt ans après sa première livraison.

Si un éditeur majeur réédite sa confiance à un auteur ce n’est pas seulement que le lectorat visé se renouvelle voire s’agrandit vue l’audience des thérapies à médiation artistique, c’est aussi que son ouvrage n’a pas pris de rides. Grâce à sa présentation concise, claire, raisonnée, pacifiée des fondamentaux du champ foisonnant de ce type de (psycho) thérapie des souffrances subjectives. Champ ouvert à des référentiels théoriques et pratiques multiples et non antagonisme des camps dogmatiques ou corporatistes.Trop clinicienne sans doute pour ne pas s’égarer dans les polémiques académiques  et politiques sur les traitements (médico-sociaux) de la santé mentale et sur les menaces de réductionnisme scientiste de la liberté psychique.

Mais l’auteur ne méconnaît ni les apories,ni les paradoxes, ni les limites de son art. Plutôt que de jouer les Cassandre ou la gardienne du temple, elle sert de guide historique, scientifique et culturel aux professionnels du soin psychologique, médecins ou laïques,initiés et profanes qui  veulent conjuguer le désir de soigner et le souci de l’expression,de la liberté, de la créativité et du partage via les arts.

Si l’ouvrage mérite d’être signalé par notre société, c’est qu’il sait aussi bien présenter le référentiel psychanalytique qui le fonde que ses adaptations (cadre, procédés, médiations plastiques, musicales, danse, conte, photographie, cinéma) aux différentes pathologies ou handicaps -études de cas à l’appui, mais encore l’apport des autres pays en matière d’organisation et de formation des art-thérapeutes.

Ni essai, ni traité, ni cours, ni somme, ni abrégé, la juste mesure de ce livre est celle du manuel.
Non pas un vade mecum, mais un vade nostrum, ouvrage de main de femme, point de main mise, ni de main basse, ouvrage de main tendue, un appel de main pour avancer et encourager la démarche du néophyte dans un champ innovant et donc parfois controversé en raison de la tension, de l’écart, du trait qui sépare/unit art et thérapie et leurs finalités. Ouvrage de belle main-d’œuvre (facture et allure), de mantien, d’habileté  manuelle, donc humaine; ouvrage qui respire l’esprit de l’atelier où l’artisan clinicien rencontre des artistes patients et impatients.

JP Martineau

 

vives La voix sur le divanpuce VIVES Jean-Michel, LA VOIX SUR LE DIVAN Musique sacrée, opéra, techno, 2012 Ed. Aubier Psychanalyse , Paris

« Salut l’artiste ! » enfin puis-je retourner à Jean-Michel Vives avec le même humour que lorsqu’il y a près de trente années, s’adressant au professeur qui s’appliquait à conjuguer psychologie clinique et arts, il me disait « maître ». Entendez là un règlement de conte d’amitié mais aussi de jubilation pour son livre et son objet de jouissance épistémique, clinique et esthétique : la Voix. Non pas « la voix de son maître » mais cette voix brillante et profonde, captivante et pathétique, éclatante (criante) ou sourde des poètes- prophètes de la subjectivation- que l’écoute du psychanalyste, la parole du professeur et le souffle des hommes de l’art font transparaître par leurs propres interprétations, constructions dédiées.


Salut d’artiste, de l’auteur à son lectorat, au cortège de ceux qui l’ont inspiré et encouragé, à la collégialité scientifique quand elle ne confond pas disputatio et arraisonnement,à la communauté des étudiants devant lesquels les concepts ont été forgés et affinés. Tous, compagnons d’hier et lecteurs à venir qui découvriront dans le présent ouvrage certaines des clefs, des circuits, des voies de la clinique avec et sans divan, de l’esthétique musicale avec et sans diva; entendons dans ses formes consacrées ou sacrificielles, incantatoires ou techno.


Voix des castrats et des sirènes, d’église et de studio, pour mélomanes et raveurs, pacifiées ou déchaînées, invocatoires ou provocantes aux confins de « cette extimité qui est la Chose » (Lacan) au plus près de ce féminin non réductible à la mascarade féminine ni à la parade masculine. Que le lecteur se rassure, il n’est pas invité à se laisser ravir par un jargon pour initié au référentiel lacanien ici privilégié, mais au contraire à se laisser guider par le professeur de psychopathologie clinique qui est aussi homme de théâtre et d’opéra (ayant l’expérience personnelle du chant et de la mise en scène), et on l’aura compris de grande culture et de belle écriture.

Jean-Pierre Martineau

 

Revues

 

puce Société française de psychopathologie de l'expression et d'art-thérapie, Journées d'automne, "Transparence, Illusion, Apparence", REVUE ANNUELLE, 26 et 27 novembre 2011

18 communications visitent les oeuvres de: Le Caravage, E. Delacroix, E. Schiele, S. Dali, M.C. Escher, Friedklin William, E.Ionesco, mais aussi les sortilèges du verre, des voiles, des écrans, du rêve, du délire, de la photographie et du cinéma. Avec pour viatique le corpus freudien, lacanien, comme celui de F. Nietzsche et de M. Conche pour dévoiler la féconde illusion, le désir de transparence, l'opacité du secret, la délectation du translucide jusque là où confinent les cliniques de l'amour du désir et de l'écriture.

Ouvrage disponible auprès de Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Toutes les informations sur leur site web : www.sfpe-art-therapie.fr .

 

puce JAPANESE BULLETIN OF ARTS THERAPY.Vol.41 No.2 2010

Revue de la sociéte japonaise de Psychopathologie de l'Expression et d'ART Thérapie.
Siège:
Neuropsychiatic research Institute 91
Benten-cho,Shinjuku-ku
Tokyo,162-0851,Japan.

 

   

Vie de la société


L’Assemblée Générale de la SIPE

s'est déroulée dans le cadre du Congrès international SIPE-AT du 13 au 15 septembre 2012 à Toulouse sur le thème : «Amours, désamours...».

Cliquez ici pour lire le rapport complet.


En mémoire d’Irene jakab (1919-2011)

« Irene Jakab nous quittés le 18 juin dernier. Tout le monde sait qu’elle a été une des fondatrices de notre Société, qu’elle lui a apporté sa contribution active, a participé aux rencontres de la SIPE et a milité avec enthousiasme dans le domaine de la psychopathologie de l’expression.

Irene Jakab est née le 15 juillet à Nagyvárad (aujourd’hui Oradea), en Roumanie, et y a fait ses études. Elle a obtenu son diplôme de médecine en Transsylvanie, à Kolozsvár (aujourd’hui Cluj), et a commencé sa carrière de médecin à la Clinique Neuro-Psychiatrique Universitaire de cette ville, auprès du Professeur István Környey. Après la Deuxième Guerre mondiale, la Clinique fut transférée à Pécs, en Hongrie. En même temps, elle fut diplômée en philosophie-psychologie « avec les compliments » du jury, et obtint en 1948 sa maîtrise de psychologie et pédagogie « avec les félicitations » du jury.

En raison de difficultés avec le régime communiste, elle quitta la Hongrie pour la Suisse et, plus tard, pour Paris. Sa carrière médicale à l’étranger démarra à l’Université Harvard (Boston, Etats-Unis) en 1966. Après avoir complété sa formation à l’Ecole de Psychiatrie Menninger, elle partit pour Pittsburgh où, pour la première fois aux Etats-Unis, elle développa le programme John Merck pour les enfants psychotiques arriérés mentaux. Elle fut une enseignante active à l’Université de Pittsburgh jusqu’en 1992. Une fois à la retraite, elle revint enseigner à Harvard et devint consultante à l’Hôpital Universitaire Mclean.

De sa très copieuse production scientifique, j’ai sélectionné ce qui est le plus significatif. Le livre Mental Retardation (Karger, Bâle, 1982) reflète son activité à Pittsburgh : elle y a publié et écrit des chapitres de qualité sur le diagnostic différentiel et les aspects organisationnels de ce thème.

>> Lire la suite

 

Journal de PSYCHOPATHOLOGICA CONFINIA (Organe officiel de la SIPE) : Sortie du n°2

confinia psychopathologica

Il est la continuation de la Psychiatrica Confinia qui a été abandonnée en 1980.
Sa portée principale est l'art thérapie et la psychopathologie de l'expression.
Son objectif est de vous informer sur les nouvelles et les développements de l'art-thérapie, pour aider les thérapeutes et les disciplines connexes à publier leurs études et réflexions, ainsi que pour faciliter leur collaboration.
Les langues du journal sont l'anglais, le français et l'allemand, il est disponible en version imprimée ou en version en ligne (www.sipeconfinia.com).

Vous pouvez vous abonner de 29 (à titre personnel) à 39 Euro (pour les institutions) par an à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. (2 numéros par an) pour les éditions papier et en line. Pour l'édition en line seule 19 et 29 euros.

Vous pouvez aussi envoyer vos rapports de recherche, des critiques, des études de cas à Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. , dans l'onglet nommé CALL FOR PAPERS (voir www.sipeconfinia.com site en anglais).

>> Tous les détails :
http://www.sipeconfinia.com/

 

   

Vie de la Société


EN MÉMOIRE D’IRENE JAKAB (1919-2011)

« Irene Jakab nous quittés le 18 juin dernier. Tout le monde sait qu’elle a été une des fondatrices de notre Société, qu’elle lui a apporté sa contribution active, a participé aux rencontres de la SIPE et a milité avec enthousiasme dans le domaine de la psychopathologie de l’expression.

Irene Jakab est née le 15 juillet à Nagyvárad (aujourd’hui Oradea), en Roumanie, et y a fait ses études. Elle a obtenu son diplôme de médecine en Transsylvanie, à Kolozsvár (aujourd’hui Cluj), et a commencé sa carrière de médecin à la Clinique Neuro-Psychiatrique Universitaire de cette ville, auprès du Professeur István Környey. Après la Deuxième Guerre mondiale, la Clinique fut transférée à Pécs, en Hongrie. En même temps, elle fut diplômée en philosophie-psychologie « avec les compliments » du jury, et obtint en 1948 sa maîtrise de psychologie et pédagogie « avec les félicitations » du jury.

En raison de difficultés avec le régime communiste, elle quitta la Hongrie pour la Suisse et, plus tard, pour Paris. Sa carrière médicale à l’étranger démarra à l’Université Harvard (Boston, Etats-Unis) en 1966. Après avoir complété sa formation à l’Ecole de Psychiatrie Menninger, elle partit pour Pittsburgh où, pour la première fois aux Etats-Unis, elle développa le programme John Merck pour les enfants psychotiques arriérés mentaux. Elle fut une enseignante active à l’Université de Pittsburgh jusqu’en 1992. Une fois à la retraite, elle revint enseigner à Harvard et devint consultante à l’Hôpital Universitaire Mclean.

De sa très copieuse production scientifique, j’ai sélectionné ce qui est le plus significatif. Le livre Mental Retardation (Karger, Bâle, 1982) reflète son activité à Pittsburgh : elle y a publié et écrit des chapitres de qualité sur le diagnostic différentiel et les aspects organisationnels de ce thème.

Cependant, son champ principal d’intérêt et d’activité fut la psychopathologie de l’expression, comme le montrent les analyses de son livre Dessins et peintures des aliénés, publié en français et en allemand (Akadémiai Kiadó, Budapest, 1956) ; la version révisée et augmentée a été rééditée et publiée sous le titre Pictorial Expression in Psychiatry (Akadémiai Kiadó, Budapest, 1998), en hongrois et en anglais. Le texte étudie la Collection du Pr Camillo Reuter, en provenance de la Clinique Psychiatrique Universitaire de Pécs ; il s’agit des oeuvres de patients traités à la Clinique entre 1920 et 1959 ; les images stimulantes et expressives reflètent l’ambiance et les conditions de l’hôpital, les traitements et l’attitude des patients selon leur âge ; Irene Jakab analyse les changements de style, par exemple quand des patients qui vont mieux passent d’un style abstrait à un style concret ; le livre expose aussi les aspects hermétiques, symboliques des images et leur composition. Dans la nouvelle édition, parmi de nombreux ajouts, figure l’étude suivie d’un schizophrène de 30 ans, dont le talent s’est manifesté en cours de traitement et qui est devenu plus tard un artiste. Ce livre est devenu un classique en psychopathologie de l’expression : on le cite souvent avec Prinzhorn, Volmat et d’autres pionniers en ce domaine.

Irene Jakab a également écrit un texte très intéressant et réalisé un film sur les Dwellings Imaginary (Demeures Imaginaires) en 1971, montrant les constructions particulières édifiées par les malades mentaux : elle nous présente les tours spéciales de Simon Rhodia à Los Angeles, construites sur une durée de 35 ans ; une autre construction significative qu’elle étudie est l’œuvre d’un schizophrène français vivant près de Chartres et se compose de disques cassés et de morceaux de verres.

En outre, étant une des fondatrices de la SIPE (1959) et plus tard sa Vice-Présidente, elle a fondé l’ASPE (American Society of Psychopathology of Expression and Art Therapy) en 1964 et en est devenue la Présidente. En tant qu’organisatrice et éditrice, elle a fait beaucoup pour le développement de la psychopathologie de l’expression : elle a organisé les Congrès de l’ASPE et en a publié les Actes ; elle a participé aux publications de Confinia Psychiatrica, la revue officielle de la SIPE, jusqu’à ce que celle-ci cesse de paraître ; les quatre volumes de ses publications aux éditions Karger comprennent des articles de qualité sur des aspects variés de la psychopathologie de l’expression et de l’art-thérapie, et traduisent son activité éditoriale pleine d’enthousiasme.

Elle est souvent venue en Hongrie et a participé à six colloques hongrois de la SIPE. Elle demeurait fidèle à Pécs et à sa Clinique Psychiatrique Universitaire et s’y rendait chaque fois qu’elle se trouvait en Hongrie. Elle parlait de nombreuses langues, mais, bien qu’elle fût restée longtemps à l’étranger, elle s’exprimait toujours dans un Hongrois impeccable.

Irene Jakab était connue dans le monde entier. Parmi les prix qu’elle a reçus, signalons celui de la SIPE ainsi que le Prix Benjamin Rush de l’Association Américaine de Psychiatrie, qui lui fut accordé pour ses travaux en faveur des enfants mentalement et émotionnellement perturbés du fait de lésions cérébrales.

Irene Jakab est restée active jusqu’à la fin de sa vie, puisqu’elle projetait d’organiser un Congrès International en 2012. Je ne pense pas exagérer en déclarant qu’elle a consacré sa vie à la science et a été active en ce domaine pendant toute sa vie. » 

(Dr István Hárdi, Vice-Président de la SIPE, Budapest)

   

Annonces

 

Accueil d'étudiants étrangers, Service d'Art-thérapie du CHU de Toulouse

Le Service d'Art-thérapie du CHU de Toulouse, qui organise le Diplôme Universitaire - Formation Continue de Psychiatrie, Psychothérapies Médiatisées et Art-thérapie » (Dr F. GRANIER) peut accueillir des étudiants étrangers pour des stages dans le cadre de leur diplôme étranger. Cela se fait déjà. Il s'agit de l'un des rares services structurés d'Art-thérapie, en France, et sous le tutorat direct de l'enseignant. Les candidats doivent postuler selon leur C.V. ( mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ).

Ce service est de longue date membre de la SIPE et de la SFPE.


WPA Art and Psychatry Section-elections

expos  The nomination period for positions in the Section Committee for the triennium ending with the XVI World Congress of Psychiatry in Madrid, Spain in 2014, has now expired. The only nominations we have received for Section officers were as follows:
Chair: Hans-Otto Thomashoff (Austria)
Co-Chair: Alexander Kopytin (Russia)
Scientific Secretary: Ekaterina Sukhanova (USA)

At-Large Committee members:
Vlasta Meden (Slovenia)
Diana Waller (UK)
As always, we very much welcome every member's suggestions for future Section activities, meeting, publications, and fundraising opportunities. IF you have any updates that you would like to see included in the Section Webpage, please forward them to us as well:
http://www.wpanet.org/detail.php?section_id=11&content_id=444



INVITATION au Congrès 2012 de la SIPE


colloqueChers amis en Arts et Thérapies,

Au terme de cette newsletter qui précède la tenue du XXème Congrès international de la SIPE-AT et du rappel à contribution introduit par l'éditorial de notre président, je conclus par l'invitation à souscrire nombreux à cette manifestation qui devrait fédérer nos inclinations personnelles et nos rattachements associatifs en faveur du couple art-thérapie.

Il n'est pas fréquent que la ville d'accueil soit aussi le siège de la société invitante; nous devrions donc être doublement exemplaires eu égard à ceux qui viennent de très loin. Les couleurs de Toulouse ainsi que le patrimoine naturel et culturel de notre Midi nous y aident, votre déplacement artistiquement et scientifiquement motivé, augure aussi d'une rencontre avec les édifices, les personnages et les oeuvres de ce pays aussi étrangement contrasté que les mouvements des amours et désamours.

D'ici l'Amour Courtois rayonna puis succomba face à l'Inquisition; l'esprit laîque forgea de grands hommes d'état mais le patrimoine religieux est aussi éblouissant; le soleil d'or fait la ville rose mais vous pourrez faire la route du triangle bleu (Albi-Toulouse-Carcassonne), celle du pastel
qui fit la richesse de Toulouse comme aujourd'hui la renommée qui nous vient de l'azur du ciel où nos avions esquissent leurs premiers vols.
Pays de cocagne et de castagne, le rugby a choisi le rouge et le noir, le football la couleur de notre fleur emblématique: la violette. Entre Aquitaine et Languedoc, notre Midi-Pyrénées relie par son canal l'Atlantique et la Méditerranée, cette ligne verte qui traverse un paysage voluptueusement mouvementé et habillé de couleurs champêtres comme celles des robes des filles qui laissent entrevoir leur incarnat doré. Au pays du bel Canto et du Canso les soins, les arts et les (dés)amours se disent en chantant: on appelle cela l'accent.

Venez donc chacun avec votre accent, nous aimons ça.

JP Martineau

Télécharger le bulletin d'inscription: cliquez-ici ou copiez ce lien http://www.sipe-art-therapy.com/news_mai/bulletins.zip dans votre navigateuR

   

Page 1 sur 2

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>
joomla template
S.I.P.E.

Hôpital La Grave-Casselardit
Service Universitaire de Psychiatrie et de Psychologie Médicale
170 avenue de Casselardit, TSA 40031
31059 Toulouse Cedex 9

SIPE Copyright 2011

Design: Creageek